Aperςu historique de la Librije

La Librije est une bibliothèque publique du XVIe siècle qui n’a point d’égal. Le bâtiment et la décoration ont été conservés quasiment à l’état d’origine.librije-006

Une bonne partie de la collection des livres originaux existe encore. Les membres du chapitre de l’église Ste. Walburge (les chanoines), ne s’occupaient pas seulement du culte. Certains d’entre eux étaient également conseillers juridiques du Duc de Gueldre et du Conseil municipal. A la fin du XVe siècle, cet intérêt juridique mena à l’institution d’une librairie d’une ampleur exceptionnelle. C’est la raison pour laquelle on décida vers 1490, non seulement de construire le transept sud de l’église, mais également d’installer une librairie au-dessus de la sacristie.

Vers la moitié du XIVe siècle, les Pères de l’église Ste. Walburge, appelés Conrad Slindewater et Herman Berner, eurent l’idée de créer, près du déambulatoire, une grande
salle pour y conserver les livres. D’après les notes de Conrad Slindewater, la Librije de Zutphen fut fondée pour réprimer la Réforme qui gagnait du terrain. Il écrit que, en donnant au peuple des vrais livres, on pouvait le guérir de ses erreurs et le renforcer dans la foi chrétienne.

Après d’amples préparations, la construction de la Librije débuta en 1561. Les travaux furent achevés au but de trois ans. Les bibliothèques médiévales servirent d’exemple : les librairies de grands couvents de la ville, le couvent des Frères Mineurs et le couvent de Galilée. La Librije avait des dimensions semblables, mais sa forme fut adaptée au déambulatoire de l’église St. Walburge.